La "fameuse" zone de confort...

‚Äč

Et si sortir de sa zone de confort, c'était justement aller vers plus de confort et de sécurité ?!


Les personnes ayant vécu un traumatisme, de quelque ordre qu'il soit, et si ce traumatisme est toujours agissant, bien souvent inconsciemment, vont chercher à reproduire des situations similaires au traumatisme de base afin de tenter, inlassablement, de terminer le processus physiologique qui permettra la résolution du trauma.
Alors, inviter ces personnes à sortir de leur zone de confort peut être ressenti comme une violence. Parce que le confort, tel qu'il est généralement considéré, ces personnes ne connaissent pas ! Leur quotidien est fait d'inconfort répété, d'insécurité, de prises de risque, voire de mises en danger régulières.


Pour ces personnes, paradoxalement, sortir de sa zone de confort se manifestera par la recherche et la mise en place de plus de confort et de sécurité au quotidien. Un accompagnement adéquat leur permettra d'observer, mettre du sens sur des comportements pour qu'ensuite elles soient en capacité de s'offrir douceur, tendresse, confort et sécurité à l'intérieur comme à l'extérieur.


Ce qui vaut pour l'un vaut pour l'autre mais quelquefois dans des nuances subtilement et pourtant essentiellement différentes.


Qu'en pensez vous ?

© 2019 par Isabelle Dumont. Créé avec Wix.com